Day 111

Day 111

26 avril 2021 0 Par Héloise

Villa Amengual – Puyahuapi – km 2954

Dormir avec le duvet ouvert, libre de nos mouvements, sans ressembler à une momie dans son sarcophage comme d’ordinaire, qu’est-ce que ça fait du bien. 
Après notre petit déjeuner, nous disons au revoir à Inès et son refuge pour cyclistes. Grâce à elle et son idée d’ouvrir un pied à terre pour les cyclovoyageurs, nous pouvons faire une halte dans ce petit village, dormir au chaud et prendre une douche, le tout pour une valeur symbolique. Un grand merci à elle. Nous la recommandons fortement. 
9h, maintenant c’est tout droit, on lâche les freins dans la descente. Nous étions en haut et en quelques minutes, après des arrêts aux miradors, nous sommes déjà au niveau du Rio dans la vallée. 
32kms en 2h00, comme des fusées ce matin !
Petite ascension dans la réserve nationale du parc Queulat. Notre copain le ripio est de retour … Étrangement il ne nous avait pas manqué et nous sommes étonnées de le voir ! 
Après le passage dans le parc, nous redescendons au niveau d’une grande étendue d’eau. C’est l’océan qui est là, juste devant nous, une ramification qui va nous guider jusqu’à notre arrêt pour cette nuit – Puyuhuapi.
Notre arrivée dans le village par ses hauteurs lui confère un aspect charmant. Ses quelques bateaux le long de la plage, ses petites maisons colorées, nous avons hâte d’y aller. 
Une fois les vélos déposés, nous allons marcher un peu pour détendre nos muscles. Peu de monde dans les rues, le crachin qui arrive ajoute des couleurs grisâtres, comme une ville abandonnée. Mais elle ne l’est pas, nous trouvons tout ce qu’il faut pour manger et dormir.
Peut-être que demain nous verrons Puyuhuapi sous le soleil.