Day 162

Day 162

22 juin 2021 0 Par Héloise

Monterey – Pfiffer Big Sur State Park – km4889

Accueillies par Bob (surnom pour Robert ici) par un bon petit déjeuner et une mélodie au piano. Un réveil en douceur. 
Nous partons à 9h30, sous un ciel un peu couvert. Pas le temps de nous échauffer, c’est directement la colline qui nous attend. Les jambes sont froides, c’est très difficile malgré un beau décor au milieu de la forêt. Nous devons pousser les vélos pour arriver jusqu’en haut. Puis viens la descente et nous suivons l’itinéraire recommandé par notre hôte. Il avait raison, c’est magnifique, très arboré avec peu de circulation, débouchant sur une plage paradisiaque au sable blanc et avec une mer d’un bleu vif. Nous longeons le front de mer, en admirant les jolies maisons, parfois inhabitées. Pas de commerce, c’est un endroit préservé – Carmel. 
Il est temps de rentrer dans le vif du sujet en s’attaquant aux falaises qui vont nous mener à Big Sur. Le temps est apocalyptique, on ne voit pas à 100 mètres, nous sommes dans la brume (fog), exposées au vent incessant. C’est avec difficulté que nous distinguons le célèbre Bixby Creek Bridge. 
Lors de notre pause déjeuner, nous essayons de trouver un petit endroit abrité du vent mais c’est peine perdue. Le soleil parvient cependant à percer à plusieurs reprises. C’est seulement à 15kms de l’arrivée qu’il chasse les nuages et que nous pouvons totalement profiter du paysage. Nous sommes plongées dans une nature exceptionnelle, avec de nouveau des séquoias qui nous rappelle la forêt de Redwood, un peu à l’ombre. Les derniers moments sont un pur bonheur, malgré le dénivelé qui persiste. 
Heureusement que nous avons fait cette étape un lundi, et non durant le week-end, car la circulation nous aurait gâcher cette belle après-midi. 
Arrivées au State Park, nous rejoignons le campement des hiker biker, au milieu de la forêt, juste à côté de la rivière. 
57 kms et 800 D+
Pour demain, le programme c’est 46 kms et 1050 D+. PS: nous avons roulé sur un bout de bois … ah non ! En faite c’était un serpent.