Day 181

Day 181

14 juillet 2021 0 Par Héloise

Aéroport San Diego 

6 mois ! Waouh ça y est, mi-parcours…
Ce matin, pour fêter ça, nous faisons du shopping dans l’outlet qui est situé juste avant la frontière mexicaine. Petit craquage mais nous profitons des bonnes affaires pour changer quelques-unes de nos tenues plus qu’usagées. D’où nous sommes nous voyons le mur qui sépare les USA du Mexique. Nous n’allons pas de l’autre côté car il nous faut un passeport américain pour s’y rendre sereinement et être sûres de revenir. Les voitures font la queue, c’est impressionnant ce monde qui veut passer de l’autre côté. 
Avant de quitter la famille, nous souhaitions manger le meilleur burger qu’ils connaissent. Grâce à eux nous avons testé les tacos et les buritos mexicains, les pizzas américaines, les meilleurs cocktails du sud de la Californie, donc nous devions goûter au burger. Nous n’avons pas été déçues. 
C’est déjà le moment de partir, nous chargeons le truck du frère de Gabe, et c’est avec les larmes aux yeux que nous nous disons au revoir. Quelle joie d’avoir pu rester plusieurs jours avec eux, mais cela rend le départ difficile. Promis, on n’attendra pas 20 ans pour se retrouver à nouveau. 
18h45 nous sommes à l’aéroport et pouvons faire le check-in des bagages. Nous aimons prévoir large pour prendre l’avion, retour d’expérience oblige. Notre flair ne nous a pas trompé. Ils ont contrôlé chaque bagage, et ont souhaité peser les vélos (cf : pour Santiago-L.A, aucun contrôle et un grand sourire de l’hôtesse et nous avons juste payé 65$ pour les deux vélos). La balance annonce 75lbs, soit 34kgs, donc une catégorie de bagage « super lourd » et un extra de 200$ par vélo à payer. Après quelques explications et une modification de la configuration des cartons, finalement nous réussissons à les faire passer en catégorie « lourd » et à ne payer que 100$ pour chaque et 40$ pour un bagage soute supplémentaire. 
Un goût amer mais nous nous en sortons bien.
Maintenant, prêtes en salle d’embarquement, nous attendons. Le vol est à 22h37 et arrive à 6h42 à Miami. On l’appelle le Red eye, car les personnes qui le prennent ont les yeux rouges en arrivant car ils ont dormi dans l’avion.