Day 311

Day 311

11 novembre 2021 0 Par Héloise

Verona [ITA] – km11415

3 possibilités :- chemin court pas très beau sans dénivelé- chemin court plus jolie avec dénivelé- chemin long, joli, sans déniveléNous avons opté pour la dernière solution, en s’ajoutant quelques virages là où l’itinéraire aurait pu être droit, afin de profiter pleinement de l’étape du jour. Et pourtant, après le premier kilomètre, Héloïse voit une belle piste cyclable toute neuve sur notre gauche et pense tout haut « qu’il serait dommage de ne pas l’emprunter » même si ce n’est pas notre route initiale, car elle fini par mener au même endroit. Après un petit kilomètre, la piste s’arrête nette, et laisse place à un sentier large de 50cm, avec l’autoroute à notre gauche et les vignes à notre droite. Sûrement que le projet de piste cyclable n’est pas encore finalisé … Il y avait une bonne raison pour qu’elle n’apparaisse pas sur notre trace GPS… Une fois sorties de ce petit contretemps, nous apercevons Soave, son château, sa citadelle, et ses petites échoppes qui lui donne tout son charme. Il est un peu tôt pour y déguster son vin (conseil de James cf : warmshowers en Finlande).25 kilomètres plus tard nous atteignons Vérone ! En quelques instants le tourisme de masse nous rattrape, des dizaines de bus de voyageurs occupent l’espace, cette quantité de personnes nous surprend car nous avions perdu l’habitude de côtoyer la foule. Première étape, déposer les affaires à l’auberge de jeunesse. Le gérant n’avait pas vu la petite notification qui dit que nous avons des vélos, et il n’y assez d’espace dans la chambre pour les mettre. Nous ne laissons pas la place à l’éventualité de les laisser dehors, même attachés. Finalement, ils iront passer la nuit dans la salle du petit déjeuner, endroit parfait pour Lulu et Ralou. Deuxième étape : remplir nos estomacs. Quoi de mieux qu’un restaurant italien. Peut-être des pâtes mais finalement ça sera une pizza. Troisième étape : visite découverte de la ville, de ses petites ruelles, son arène. En effet, c’est compréhensible qu’il y ait autant de touristes car la ville est belle. Nous regagnons notre auberge pour nous poser et continuer à planifier notre retour. Bientôt nous vous dévoilerons l’itinéraire en France (car peut-être que nous aurons besoin d’âmes bienveillantes pour nous héberger à certains moments), et également le tracé de la dernière étape pour ceux qui souhaiteraient nous accompagner. Tout celà arrive très prochainement.