Day 318

Day 318

21 novembre 2021 0 Par Héloise

Marsaglia [ITA] – km11627

Toujours la même difficulté à répartir lorsque nous faisons une pause dans une ville, et pire lorsque le beau temps n’est pas au rendez-vous. Malgré tout, nous partons à 9h30, en laissant Hélène gérer la logistique de la location, en ayant pris soin de laisser les sacoches dans sa voiture. Nous emmenons uniquement un kit de réparation en cas de crevaison, le cadenas, la pompe et puis c’est tout ! Il nous faut une bonne heure pour sortir de Turin, et près de 30 minutes pour nous dépêtrer d’un chemin gorgé d’eau, bien glissant, plein de gadoue. Pas de chute dans le peloton. La route est monotone, la motivation ne vient pas mais hors de question de s’arrêter trop tôt. Après 55kms, nous arrivons à Bra, une grande ville où nous trouvons une boulangerie pour acheter notre repas du midi : une part de pizza évidement. Ici la part est vendue au poids … Plutôt logique quand on y pense ! Repas express car le temps humide nous donne vite froid. Les voitures sont un peu moins protectrices aujourd’hui, peut-être l’effet sans sacoche. À plusieurs reprises nous sentons passer l’aspiration de la voiture de près. Nous prenons le reflex, lorsque la route est étroite, de nous décaler vers le milieu pour éviter la tentation de nous dépasser. Il reste 13kms et 520 de D+. Nous commençons l’ascension avec des portions à 15%, heureusement que nous sommes légères car il y a longtemps que nous aurions mis pied à terre pour pousser. Au fur et à mesure les nuages s’espacent et le bleu apparaît, jusqu’à sentir un premier rayon de soleil. Les décors changent et quand nous arrivons sur les hauteurs, l’effort n’est plus le même car la beauté des paysages nous aide à avancer. Une dernière descente, les deux mains sur les freins tellement elle est raide et longue. Puis une dernière montée, 150 de dénivelé sur 1,5km, puis nous reconnaissons une tête familière qui nous attend à l’ultime croisement : Hélène. Il était temps que nous arrivions. 6h10 pour faire 95kms et près de 1000m de D+ (initialement c’était 90kms mais on s’est allongé en modifiant le parcours pour éviter les chemins quasi impraticables de Komoot). Fin de journée à profiter toutes les 3 autour d’un bon repas. Une belle étape de faite !