Day 319

Day 319

21 novembre 2021 0 Par Héloise

Savona [ITA] – km11691

8h32 ! Waouh ça c’est une bonne nuit. Mais il faut se lever. Ouverture des volets, une brume cache tous les sommets avoisinants. Il faut que ça se lève car on ne voit pas à 10 mètres. Hélène a envie de tester une étape de montagne avec les vélos. Hélo échange donc Lulu contre une petite UP. 9h40, les nuages s’élèvent, dégagent ainsi les routes et nous donnant plus de visibilité. Il est temps de partir pour Pauline et sa nouvelle binôme pour la journée. Hélo quant à elle reste pour faire un footing sur les hauteurs et gérer la logistique. Les deux vélos débutent l’étape par 7 kms de montée, un régal pour se mettre en jambe. Heureusement que nous sommes à vide. Arrivées à 800m, nous avons une superbe vue sur les massifs enneigés, un panorama incroyable. S’en suis plusieurs montées et descentes, sans circulation. Nous retrouvons l’assistance au 2 tiers de l’étape pour un petit ravitaillement – coca banane. Il est 12h30, il nous reste 21kms, dont deux pics à passer. Une fois la dernière difficulté terminée, nous arrivons à un croisement : à gauche une route étroite avec le panneau rond rouge et blanc synonyme de circulation interdite, et à droite la grande route. Le GPS nous dit de prendre à gauche. Après un peu d’hésitation, nous lui faisons confiance sans trop de conviction. Au fil des mètres, nous constatons que la route n’est pas du tout entretenue, des ronces sur les bordures. Nous poursuivons jusqu’à tomber face à une coulée de terre : la route est sous un éboulement de terrain. Après un petit peu d’escalade, nous retrouvons notre voie. A peine le temps de remonter sur les montures que nous devons reposer pied à terre car la route est littéralement cassée en plusieurs morceaux avec des différences de niveaux de 40 cm. Enfin, pour les 4 derniers kilomètres de l’étape, nous entamons une descente vertigineuse, avec des -16% sur certaines portions, avec les mains sur les freins. Fin d’étape après 64kms et 800D+.Nous retrouvons Hélo et nous pouvons profiter de tout notre après-midi ensemble. Il fait 20 degrés, grand soleil, nous sommes en t-shirt sur le bord de mer. Un petit air d’été qui fait beaucoup de bien.